« Envisager d’installer une infrastructure de recharge le plus tôt possible »


16 avril 2019 agvs-upsa.ch – Ce n’est pas de la musique d’avenir mais les clients l’attendent déjà : l’infrastructure de recharge fait de plus en plus souvent partie de l’équipement ordinaire d’un garage. Il faut cependant faire attention à plusieurs points lorsqu’on installe une borne de recharge.

kro. « À plus ou moins long terme, les garagistes ne vendront plus simplement des voitures et des services : ils deviendront des prestataires de mobilité », affirme Andreas Lemke en abordant un sujet qui fait partie de la problématique : l’infrastructure de recharge électrique. 

Pour cet expert en mobilité de chez cotedo, une entreprise munichoise de conseil et de gestion de projets qui accompagne chaque année plus de 400 ateliers dans toute l’Europe, ce thème prendra rapidement beaucoup d’ampleur, et pas seulement pour les garagistes qui vendent et réparent déjà des véhicules électriques.  

Fort de son expérience, Andreas Lemke conseille « à tous les garages » d’envisager d’installer une infrastructure de recharge le plus tôt possible, surtout s’ils prévoient des transformations ou la construction de nouveaux bâtiments. Et ce, pour une raison simple : « Intégrer une infrastructure de recharge à un garage est un processus très complexe : il ne suffit pas de poser une borne dans la cour et de la brancher. » Il faut savoir que les différents points de chargement au sein d’un garage répondent à des exigences très diverses.

Par ailleurs, le marché des infrastructures de recharge est aujourd’hui déjà très vaste, ce qui le rend compliqué à aborder. « Étudier l’offre et la comparer avec ses propres besoins nécessite de très longues recherches », indique le spécialiste. 
Il le sait : lorsque les conditions sont optimales, six mois au moins s’écoulent entre la première idée et la réalisation effective d’un projet d’infrastructure de recharge. Il a donc fait sien le principe suivant : « Sous pression, on prend toujours les mauvaises décisions. En d’autres termes : investir du temps dans la préparation, c’est économiser de l’argent à la fin. »

Des travaux, oui, mais pas seulement
La complexité d’un tel projet tient notamment au fait qu’il ne suffit pas de prévoir des travaux dans l’entreprise : celle-ci dépend aussi du fournisseur d’énergie local ou régional. « En maints endroits, la construction individuelle d’une infrastructure de recharge peut devancer l’extension du réseau des fournisseurs d’énergie », avertit Andreas Lemke, qui conseille par conséquent de prendre contact bien à l’avance avec le fournisseur d’énergie pour se renseigner sur la puissance ou l’augmentation de puissance possible. C’est surtout valable pour les entreprises abritant une carrosserie ou un atelier de peinture, dont la consommation électrique entraîne déjà aujourd’hui des pics de puissance. Selon l’expert, un audit énergétique englobe bien d’autres aspects que la pure et simple électricité : « Il s’agit de considérer le bâtiment dans son ensemble, son approvisionnement et sa consommation ». 

« Des bornes de recharge rapide sont incontournables »
René Degen en a lui aussi fait l’expérience. Le propriétaire du garage Gorenmatt à Binningen représente Nissan, une marque qui a introduit très tôt des véhicules électriques dans sa gamme de modèles. Il y a donc belle lurette que René Degen a commencé à penser à son infrastructure de recharge. Il possède depuis sept ans des stations de recharge extérieures et intérieures, et prévoit d’installer deux bornes de recharge rapide devant le bâtiment, situé au bord d’une route très fréquentée. 

Des travaux sur la chaussée lui fourniront la belle occasion de tirer une conduite jusqu’au bâtiment afin d’amener l’électricité nécessaire. « Pour être un partenaire de mobilité attrayant, les bornes de recharge rapide sont incontournables », souligne René Degen.  

Un « bar à pâtisseries » pour discuter avec les clients
Mais le garagiste ne va pas se contenter d’installer des bornes. Il souhaite que les clients puissent passer les 20 minutes d’attente en moyenne dans un sympathique « bar à pâtisseries », qui constituera une opportunité idéale pour discuter des nouveaux modèles dans un cadre décontracté et vendre des prestations supplémentaires.

Plan en 10 points
 
Si vous prévoyez d’installer des bornes de recharge, voici les 10 points auxquels Andreas Lemke, expert de l’entreprise cotedo, vous conseille de faire attention :
 
1. Penser aux conséquences sur l’ensemble du garage : notamment sensibiliser et former le personnel, aussi et surtout en
termes de sécurité au travail.
 
2. Demander un conseil en énergie : le but devrait être de générer la puissance de recharge à partir des économies de l’exploitation courante.
 
3. Comparer la situation actuelle et la situation idéale : il s’agit de réfléchir au placement, entre autres. À long terme, vous aurez besoin de bornes de recharge à l’extérieur, sur le parking clients, dans l’espace de vente et dans l’atelier.
 
4. Raccourcir les distances : le positionnement idéal des bornes de recharge doit impérativement être déterminé par un spécialiste, sans quoi les travaux de construction, les percements, voire les terrassements coûteront rapidement plus cher que les bornes elles-mêmes.
 
5. Faire établir sa courbe de charge : des professionnels détermineront la consommation d’énergie de votre entreprise et sa répartition temporelle. Ils compareront le résultat avec la « courbe énergétique normale » et pourront ainsi établir la capacité restante. Cela vous permettra d’opter pour une solution de charge rapide (DC) ou du courant alternatif « normal » (AC).
 
6. Acheter le bon matériel au meilleur prix : il convient de tenir compte non seulement du prix d’acquisition, mais aussi des coûts d’exploitation de l’infrastructure de recharge. Une utilisation continue requiert des produits de haute qualité. Une infrastructure qui dure et un bon service d’entretien s’avèrent payants.
 
7. Envisager un suivi énergétique : un logiciel mesurera en temps réel la consommation d’énergie pour éviter les pics de consommation.
 
8. Présenter l’électromobilité de manière professionnelle : des bornes de recharge bien visibles renforcent l’attractivité d’une entreprise. Les propriétaires de voitures électriques sont des clients solvables. Il convient aussi de libérer les places de parking équipées de bornes de recharge à leur intention.
 
9. Veiller à l’accessibilité : les bornes de recharge devraient si possible être accessibles 24 h/24 pour tous les clients et les conducteurs de voitures électriques.
 
10. Réaliser des recettes supplémentaires : les garages devraient s’envisager comme des prestataires de mobilité, et investir un nouveau champ d’activité avec leur infrastructure de recharge.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires