Les nouvelles voitures diesel sont beaucoup moins polluantes qu’exigé

21 février 2019 agvs-upsa.ch – Les véhicules répondant aux normes actuelles Euro 6c et Euro 6d-TEMP n’émettent presque pas d’oxydes d’azote (NOX) et sont ainsi bien moins polluants qu’exigé. C’est ce que montre l’Ecotest de l’ADAC. 

abi. L’ADAC (Allgemeine Deutsche Automobil-Club) voulait savoir à quel point les voitures répondant aux normes d’émissions actuelles et déjà en circulation sont polluantes. Dans son Ecotest, il a donc évalué 26 voitures diesel et à essence sur un cycle d’essai et sur la route, avec un appareil de mesure mobile PEMS (Portable Emissions Measurement System). Parmi elles figuraient, par exemple, l’Audi A8 50 TDI, la Mercedes A 180d ou la Volvo XC60 D5 AWD pour les diesels, ainsi que la BMW 230i Coupé ou encore la Suzuki Ignis 1.2 pour les modèles à essence.

Les résultats sont réjouissants : tous les véhicules répondant aux normes Euro 6c ou Euro 6d-TEMP mesurés jusqu’ici par l’ADAC se distinguent, dans le cadre des mesures RDE (Real Driving Emissions), par « de très faibles émissions de NOX », a indiqué le club automobile. Ces émissions se situent même bien au-dessous de la valeur limite d’émission en laboratoire de la norme Euro 6 en vigueur, qui s’élève à 80 mg/km pour les véhicules diesel, la plupart des modèles évalués n’atteignant même pas le seuil des 50 mg. 

Les voitures à essence émettent elles aussi beaucoup moins que les 60 mg/km autorisés. Cela dit, on ne les soupçonnait pas d’avoir des problèmes avec le respect des valeurs limites d’émissions d’oxydes d’azote. En bref, « tous les modèles testés restent bien en deçà du facteur de conformité (CF) de 2,1 toléré par la norme Euro 6d-TEMP, puisqu’ils se situent au-dessous de 1,0 ». 
La Mercedes C220d a même enregistré, d’après l’ADAC, une émission de NOx de 0 mg/km, et la BMW 520d Touring tout comme l’Opel Astra 1.6 D n’émettent que 1 mg/km. Ainsi, les véhicules diesel sont les moins polluants des voitures Euro 6c et Euro 6d-TEMP évaluées jusqu’ici.

La seule exception du test à dépasser la valeur de 80 mg/km est la Honda Civic 1,6 i-DTEC. Celle-ci n’est équipée que d’un catalyseur accumulateur de NOx, et enregistre un CF de 1,26. Malgré cela, la Honda répond à la norme Euro 6d-TEMP et respecte les exigences légales, car elle n’atteint pas, sur route, la valeur maximale permise de 168 mg/km, qui correspond à un CF de 2,1.

Le Tribunal annule certaines parties des normes d’émissions Euro 6d
Le fait que les voitures émettent aujourd’hui déjà bien moins d’oxydes d’azote qu’autorisé pourrait devenir important à l’avenir. Pour compenser les incertitudes statistiques et techniques pouvant survenir lors de mesures RDE, la Commission européenne a introduit des coefficients de tolérance : les facteurs de conformité. Ceux-ci fixent provisoirement à 168 mg/km la valeur limite d’émission tolérée pour les voitures diesel dans des conditions d’utilisation normales, alors que la norme Euro 6 n’autorise en fait que 80 mg/km.  

Le Tribunal de l’Union européenne a toutefois jugé, à la mi-décembre 2018, que ces valeurs limites bien plus élevées tolérées pour le trafic routier n’étaient pas recevables. Il souligne que seul le législateur, c’est-à-dire le Parlement et le Conseil européen, est habilité à corriger de manière aussi importante les valeurs limites. La Commission dispose à présent d’une année pour adapter le règlement en question. Si elle ne le fait pas, la valeur mesurée en laboratoire de 80 mg/km s’appliquera aussi sur la route dès 2020.

Les résultats détaillés de l’Ecotest d’ADAC peuvent être consultés ici.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie