Comment le garagiste aide son client à économiser de l’argent

Le CheckEnergieAuto est apprécié

Comment le garagiste aide son client à économiser de l’argent

27 mai agvs-upsa.ch – Quelque 200 garagistes UPSA délivrent un certificat personnalisé à leurs clients une fois le CheckEnergieAuto accompli. Le garage JB Automobile, de Villigen (AG), a lui aussi décidé de montrer avec professionnalisme le potentiel d’économies à ses clients.

aec_hauptartikel.jpg
Normalement, le principal potentiel d’économies est lié aux pneus, essentiellement à leur pression. (Photo: médias de l’UPSA) 

mig. Jan Bergamin veut proposer quelque chose à ses clients que le garage moyen ne fait pas. Les clients de JB Automobile peuvent ainsi demander un CheckEnergieAuto (CEA) depuis le début de l’année. Le CEA est un service développé par l’UPSA en étroite collaboration avec l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), grâce auquel les automobilistes peuvent réduire leur consommation d’énergie de 20%, avec autant d’économies à la clé. Le garagiste vérifie onze points susceptibles de conduire à des économies sur chaque véhicule. Le check et l’entretien de conseil personnel durent environ une demi-heure. Ils s’intègrent à une révision normale ou à des offres existantes, tels qu’un changement de roues ou des contrôles saisonniers. 

L’UPSA recommande aux garagistes de facturer un CEA 49 francs, un prix sans engagement. Étant donné que le CEA ne cesse d’évoluer et que l’un ou l’autre point passe à la trappe au fil du temps, les automobilistes sont encouragés à le répéter tous les deux ans. Jan Bergamin a décidé de proposer le CEA en ces termes: «Nous voulons faire quelque chose pour ménager l’environnement tout en générant des revenus supplémentaires.» Le CEA permet idéalement de discuter du développement durable avec des clients sensibles aux questions liées à l’environnement et à la consommation. Une transition aux feux diurnes et aux LED, par exemple, fait son effet. De plus, le client se voit automatiquement proposer un stage de conduite Eco-Drive. 

Les conseillers clientèle de l’UPSA forment personnellement les garagistes pour qu’ils puissent délivrer des certificats CEA. Ils leur permettent aussi d’accéder au portail web nécessaire à cet effet. La partie supérieure du certificat CEA personnalisé décrit les valeurs de consommation théoriques et réelles ainsi que les émissions de CO2 du véhicule. Le document présente par ailleurs les points contrôlés: l’électronique du moteur, la performance de refroidissement de la climatisation, les éventuelles pertes d’huile et de liquide de refroidissement, le système de carburant, l’étanchéité du système d’échappement, la pression des pneus ainsi que l’âge et le profil des pneus. La partie inférieure indique les économies de carburant, de CO2 et d’argent qui peuvent être obtenues grâce aux différentes mesures. Le garagiste explique à son client le potentiel d’économie à l’aide du certificat clairement rédigé. Les clients apprécient ces conseils personnels qui constituent le cœur du CheckEnergieAuto.

Ce sont généralement les pneus qui permettent de profiter du potentiel d’économie le plus important. «La pression des pneus est souvent trop faible», confirme Jan Bergamin. La pression est légèrement relevée pendant le check pour réduire la résistance au roulement des pneus. Cette seule mesure permet d’engranger des économies d’environ 50 litres de carburant par an. «L’argent revient sans cesse sur la table. Il est donc d’autant plus intéressant que je puisse aider le client à faire des économies.» Grâce au CEA et à ses mesures, l’automobiliste peut économiser en moyenne environ 300 francs par an, soit 180 litres de carburant, et quelque 400 kg de CO2 en moins dans l’air.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

16 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires