Ce qui influence vraiment la décision d'achat

Baromètre TCS de la mobilité

Ce qui influence vraiment la décision d'achat

22 novembre 2023 agvs-upsa.ch - Les personnes qui optent pour l'achat d'une voiture électrique sont celles qui veulent ménager le climat et qui disposent d'une possibilité de recharge à la maison. En revanche, les principaux arguments contre l'achat sont le prix et l'infrastructure de recharge. C'est ce que montre le cinquième E-Baromètre du TCS. Cette étude annuelle représentative est réalisée en collaboration avec gfs.bern. pd/cym

20231122_tcs_artikelbild.jpg
Le baromètre TCS de la mobilité électrique 2023 le montre : L'infrastructure de recharge freine la tendance aux voitures électriques. Photo : Shutterstock

Une grande partie de la population est toujours prête à acheter une voiture électrique, mais plus dans la même mesure que ces dernières années. C'est ce qui ressort de la dernière étude. Pour un nombre croissant de personnes interrogées, l'absence d'une borne de recharge à domicile est la raison pour laquelle elles renoncent à l'achat d'une voiture électrique (65%). L'étude montre en outre que, malgré un léger recul, la majorité de la population suisse reste favorable à ce que les autorités encouragent généralement les stations de recharge par des subventions (55 pour cent). Ils restent également favorables à une déduction fiscale pour les véhicules à faibles émissions (56 pour cent), mais dans ce cas, le recul de l'approbation est plus marqué.

Ces résultats du baromètre du TCS se basent sur un sondage réalisé dans toute la Suisse auprès de 1004 habitants âgés de 18 ans et plus. Les participants ont été recrutés à partir du panel en ligne polittrends.ch de l'institut de recherche gfs.bern. La représentativité des données a été assurée par des quotas et des procédures de pondération. L'enquête a été réalisée du 10 au 19 octobre 2023. Selon l'étude, plus de la moitié des propriétaires de voitures électriques interrogés disposent d'une place de parking, d'un garage ou d'une place de stationnement avec un raccordement électrique (53 pour cent). 36 pour cent disposent d'une borne de recharge à usage exclusif. 23 pour cent utilisent des bornes de recharge accessibles au public à proximité immédiate de leur domicile, tandis que 12 pour cent ne disposent pas d'une telle possibilité. 14 pour cent peuvent recharger leur voiture électrique sur leur lieu de travail.

Des considérations pratiques plutôt que de l'idéalisme
La principale raison d'acheter une voiture électrique reste la durabilité ou le bilan CO2 respectueux du climat (47 pour cent). Ce facteur a toutefois perdu de son importance par rapport à l'année précédente (moins 6 pour cent). Les principales raisons de ne pas acheter une voiture électrique sont le prix (41%) et les doutes quant à la disponibilité de suffisamment de stations de recharge (34%). L'autonomie des voitures électriques a perdu de son importance en tant que critère d'achat (34 pour cent).

Il est également intéressant de constater que la pénurie d'électricité persistante et l'augmentation des coûts de l'électricité qui en découle n'ont guère d'influence sur la volonté d'acheter une voiture électrique. Seuls 11 pour cent des personnes interrogées ont indiqué qu'elles repousseraient l'achat d'une voiture électrique en raison de la pénurie d'électricité ou de la hausse des prix de l'électricité. Pour près de quatre cinquièmes des personnes interrogées (78%), la hausse des prix de l'énergie et du carburant n'a toujours pas d'influence sur leur comportement ou leurs décisions.

Pour les Suisses, ce sont plutôt les considérations pratiques quotidiennes qui jouent un rôle plus important que les motifs idéalistes dans le choix futur de leur moyen de locomotion. Cela est encore plus vrai que par le passé. La demande porte sur des moyens de transport adaptés à chaque situation, l'utilisation prévue de véhicules électriques diminuant (moins 7 pour cent) et celle des transports publics augmentant (plus 4 pour cent). Les personnes interrogées indiquent vouloir utiliser à l'avenir un peu moins de voitures purement électriques (moins 1 pour cent) et d'hybrides plug-in (moins 2 pour cent), mais toujours à un niveau stable. 
 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

16 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires