Mordre l’asphalte

Pneus pour véhicules électriques

Mordre l’asphalte

28 février 2023 agvs-upsa.ch – Le futur est de plus en plus électrique. Les pneumaticiens sont également ­sollicités du fait de l’évolution rapide de la branche. Pirelli, Continental, Bridgestone & Cie. ­investissent actuellement des sommes considérables dans le développement de ­nouveaux pneus pour véhicules électriques. Le passage à la propulsion électrique fait aussi évoluer les exigences en matière de pneus.

inhalt_pneus_v2.jpg
Quelles doivent être les caractéristiques des pneus pour que le véhicule puisse se déplacer de A à B tout en consommant le moins d’énergie possible ? Les solutions des pneumaticiens du monde entier sont innovantes. Par exemple, l’un des premiers pneus Bridgestone pour véhicules électriques a tiré parti des synergies entre grand diamètre et faible largeur. Il a été installé sur la BMW i3. Photo : BMW

cym. Quelles doivent être les caractéristiques des pneus pour que leur résistance au roulement soit aussi faible que possible, permettant au véhicule de se déplacer d’un point A à un point B en toute sécurité tout en consommant le moins d’énergie possible ? Les pneumaticiens se posent cette question et proposent des solutions innovantes pour la fabrication de nouveaux pneus pour voitures électriques. Par rapport aux pneus classiques destinés aux voitures dotées d’un moteur thermique, ceux équipant les voitures électriques s’usent plus rapidement, notamment à cause du poids plus élevé de ces véhicules. « Le surcroît d’usure peut atteindre 40 % », déclare Andreas Schlenke, expert en pneus chez Continental. En outre, les voitures hybrides et électriques développent leur couple maximal dès que le conducteur appuie sur l’accélérateur, ce qui a un impact direct sur la transmission de la force et sur la traction. Pirelli a résolu ce problème grâce à ses pneus Elect : « Grâce à des ajustements spécifiques, nos pneus Elect sont capables de mordre l’asphalte et de transmettre avec succès les forces de la voiture à la route », explique Jennifer ­Herban, Trade & Consumer Marketing Manager chez Pirelli. Par rapport aux pneus classiques, les pneus Elect se distinguent par une résistance au roulement réduite de plus de 20 %, ce qui garantit une consommation d’énergie minimale. Pirelli applique depuis des années la stratégie dite « Perfect Fit ». Autrement dit, chaque variante d’un pneu sur mesure est conçue en étroite collaboration avec le constructeur automobile concerné. « Ce n’est qu’alors que le pneu pourra délivrer les performances nécessaires pour compléter parfaitement les caractéristiques techniques individuelles du modèle de véhicule », explique J. Herban.
 
inhalt_pneus_v1.jpg
Une éponge pour réduire le bruit : la technologie d’absorption des ondes acoustiques est identique chez Pirelli, Continental et Bridgestone. Photo : Continental

Bridgestone développe également de nouveaux modèles spécialement adaptés aux véhicules électriques et affichant des caractéristiques personnalisées dans le but d’augmenter l’autonomie et de maintenir le niveau de sécurité et de qualité. Le pneumaticien japonais est connu pour sa technologie de pneus légers Enliten. « Les pneus de cette gamme présentent en moyenne une résistance au roulement inférieure de 20 % à celle de pneus d’été premium traditionnels », explique Urs Lüchinger, Country Manager Bridgestone Suisse. La technologie permet par ailleurs de réduire les pertes d’énergie du fait de la baisse significative du poids, elle aussi d’environ 20 %, et de l’inertie réduite qui en résulte. En outre, la fabrication permet de ménager les ressources, car elle consomme moins de matériaux. « La production des pneus et la réduction de la résistance au roulement permettent de diminuer considérablement les émissions de CO2 », explique-t-il. Afin de résoudre au mieux d’autres conflits d’objectifs tels que la résistance au roulement, l’adhérence sur sol mouillé et la capacité de roulement, Bridgestone utilise des mélanges innovants de bandes de roulement haut de gamme qui conduiront sans cesse à de nouvelles solutions performantes en fonction des développements. D’une manière générale, l’un des défis du processus de développement de pneus pour voitures électriques consiste à concilier la largeur des pneus et leur diamètre extérieur. « Sur le véhicule, ils ne doivent pas rentrer trop vers l’intérieur, car ils toucheraient les batteries. En raison des prescriptions légales, ils ne doivent toutefois pas décrocher trop vers l’extérieur. Le diamètre des pneus pour voitures électriques est donc souvent grand et leur largeur faible », explique M. Lüchinger.

Les fabricants disposent également d’une solution innovante en matière de réduction du bruit. En effet, les émissions sonores jouent un rôle important dans la mise au point des pneus pour véhicules électriques. « Les véhicules électriques éliminent presque totalement le bruit du moteur, ce qui rend les pneus plus audibles », explique M. Lüchinger. « C’est pourquoi Bridgestone a développé la technologie B-Silent pour minimiser le bruit de roulement sur toutes les surfaces et ainsi améliorer le confort du conducteur. » Chez Continental, le « ContiSilent » est doté d’une couche de mousse presque identique dans le pneu, qui absorbe les ondes acoustiques et garantit une conduite plus silencieuse. Pirelli a abordé le problème de la même façon. Sa solution technique s’appelle Pirelli Noise Cancelling System. « Une éponge insonorisante réduit les résonances qui se produisent lors du roulement et qui pénètrent dans l’habitacle à travers le châssis et la carrosserie. Elle assure un confort inégalé et souligne la tranquillité à bord », explique Jennifer Herban. « Les pneus équipés du système Pirelli Noise Cancelling permettent de réduire le bruit de moitié en moyenne. »
 
vers le haut
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

9 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires