Les émissions de CO2 de 2,4 millions de marathons de l'Engadine économisées

18 avril 2016 checkenergieauto.ch – Depuis quatre ans, environ 1000 garagistes de l'Union professionnelle suisse de l'automobile (UPSA) proposent le CheckEnergieAuto (CEA). Grâce à ce service innovant des garagistes suisses – soutenu par le champion olympique de ski de fond Dario Cologna en tant qu'ambassadeur – plus de 20'000 tonnes de CO2 ont déjà été économisées, ce qui correspond à une distance en voiture de 2,4 millions de marathons de ski de l'Engadine.


 
Le CEA, soutenu par le programme « SuisseEnergie » de l'Office fédéral de l'énergie, est gagnant pour les automobilistes : avec ce contrôle de plusieurs points, les garagistes de l'UPSA aident leurs clients à économiser de l'énergie et de l'argent tout en protégeant l'environnement. Le CEA permet d'économiser jusqu'à 20 pour cent de carburant et plus d'une demi-tonne de CO2 par véhicule et par an. L'intérêt pour le CEA a augmenté à une vitesse vertigineuse le mois dernier. Une étape importante a été franchie en avril 2016 avec l'économie de 20'000 tonnes de CO2, qui correspond aux émissions de CO2 de 100 millions de kilomètres en voiture – soit 2,4 millions de fois la distance du marathon de ski de l'Engadine. Le champion olympique et champion du monde Dario Cologna est un ambassadeur convaincu du CEA : « Le CheckEnergieAuto prouve que l'on peut rouler en voiture et aimer la nature ».

« Le check dure environ une demi-heure », explique Markus Peter, Chef Technique automobile & Environnement de l'UPSA. Lors du CEA, le garagiste certifié contrôle les points du véhicule susceptibles de générer des économies et commente les résultats avec le client. Les contrôles incluent notamment la mesure et l'adaptation de la pression des pneus, le contrôle de la fonction de refroidissement du climatiseur et des contrôles visuels des pneus, du système de carburant et du système d'échappement. Le garagiste informe également le client sur le bon réglage et la consommation du climatiseur et des consommateurs électriques et lui donne des conseils précieux permettant de réduire la consommation de carburant, en s'appuyant sur le certificat CEA.
Un intérêt croissant en Romandie
Grâce au CEA, le client peut économiser jusqu'à 400 francs par an. Le nombre de garages certifiés CEA augmente continuellement, notamment en Romandie, et atteindra bientôt la barre des 1000 garages. Les garages de Romandie proposent le CEA avec un engagement remarquable et motivent leurs collègues de Suisse alémanique : le garage Moderne de Bulle (FR) a ainsi remporté six fois de suite le titre de « Garagiste CEA du mois » de l'UPSA.
Trois questions à Dario Cologna
 

aec_bild_roh_kl_teaser.jpg
 
De plus en plus de garages sautent dans le train du CheckEnergieAuto – avec des conséquences positives pour l'environnement. Grâce au check, 20'000 tonnes de CO2 ont déjà été économisées en quatre ans, ce qui correspond à 2,4 millions de marathons de ski de l'Engadine.

Dario Cologna : Ouah ! En effet, c'est impressionnant quand on pense qu'environ 13'000 coureurs prennent le départ chaque année. J'en suis bien sûr très fier en tant qu'ambassadeur. Et cela prouve qu'une petite mesure peut avoir de gros effets. Le check dure en général à peine une demi-heure et contribue à économiser jusqu'à 20 pour cent de carburant.

En tant que skieur de fond, vous faites de nombreux kilomètres en voiture. Vous devez donc être particulièrement vigilant sur votre impact écologique ?
Bien sûr. Je suis un garçon simple, j'aime la nature et je souhaite qu'elle reste intacte. Mais j'ai aussi besoin de ma voiture et je parcours environ 20'000 kilomètres par an. Si je peux respecter le plus possible l'environnement, j'en suis bien sûr très heureux. C'est pourquoi mon engagement en tant qu'ambassadeur du CheckEnergieAuto me tient tant à cœur : il me permet d'associer efficacité énergétique et conduite automobile. Cela me va bien.
 
Votre prochaine apparition comme ambassadeur CEA sera mi-avril à Altdorf – dans une ville très active dans le domaine de l'efficacité énergétique et comptant des garages certifiés UPSA très engagés dans le domaine CEA. Comment pouvez-vous contribuer à populariser encore plus le CEA dans le reste de la Suisse ?
Les gens de mon entourage savent que je suis ambassadeur du CheckEnergieAuto et s'y intéressent également. Je pourrais aussi leur apprendre que le style de conduite peut lui aussi influencer fortement la consommation de carburant. Le cercle s'élargit. Et le CEA est de plus en plus connu grâce à des apparitions comme à Altdorf. En plus, l'argument écologique s'accompagne d'un petit stimulant financier: en faisant passer le CheckEnergieAuto à sa voiture, on peut économiser jusqu'à 400 francs par an de carburant.


vers le haut
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie